SocialMedia

Les 5 outils de veille du Community Manager

outils veille du community manager

Une règle simple et claire : Celui qui détient l’information, détient le pouvoir ! Il est indispensable pour un Community Manager de faire sa veille sur Internet pour pouvoir prendre les bonnes  décisions. Cependant, la collecte d’information peut s’avérer une action chronophage qui pourra inonder le calendrier hebdomadaire du CM et faire chambouler sa liste TO DO.

Dans cet article, j’ai sélectionné pour vous une liste d’outils de veille, un Must Have ! Une occasion de faire découvrir à ceux qui ne le savent pas comment peut-on faire travailler Internet en sa faveur.

Netvibes : L’un des meilleurs tableaux de bord qui regroupe les flux RSS de vos sites favoris, Blogs et autres sources que vous désirez suivre en temps réel. A noter que la version analytics est payante.

Alerti : un système basé sur un moteur de recherche qui scanne en continu tous types de sources (presse en ligne, blogs, forums, microblogs, réseaux sociaux, vidéos, photos…) et comme son nom l’indique, il vous envoie des petites alertes par email dès qu’il y a du nouveau.

Mention : un système d’alerte qui permet de suivre en temps réel tout ce qui ce dit, son coté design est très développé, et inclut en supplément une utilisation multiple pour les pros pour suivre leur e-branding.

Infomous : le coup de cœur ! Un outil qui permet également de créer des nuages de tags sur différentes thématiques que vous voulez suivre.

En rajoutant TweetDeck à cette panoplie, vous aurez besoin qu’un peu de temps au début pour organiser les flux RSS par thématique, langues, sources … etc, et bien sélectionner les mots-clés qui vous intéressent. En combinant 3, 4 ou même les 5 outils (pour ceux qui ne veulent rien rater) vous aurez une maîtrise totale et un œil vigilant sur ce qui se passe autour de vous. Faites attention à « l’infobésité », si vous vous sentez noyés d’informations, ne soyez pas trop gourmands, ne les utilisez pas tous, choisissez qu’un seul (personnellement, je recommanderais Netvibes).

Par défaut
Events

Alger accueille la « SEMAINE DU WEB » du 11 au 18 Mai 2013

11111

Un Event comme celui-ci ne pourra pas passer inaperçu ! La capitale Alger accueillera dans quelques semaines le plus grand évènement web en Afrique et au Moyen-Orient. Cette deuxième édition, qui se déroulera entre le 11 et 18 Mai à l’hôtel Hilton, sera une combinaison de manifestations simultanées qui tourneront autour de la thématique « Création d’emplois, StartUp et nouvelles technologies ».

Les mordus des TIC et acharnés du Web se sentiront chez eux et auront même droit à des formations en référencement, e-réputation, sécurité Internet et moult autres choses …

Notez bien que le Start-UP Weekend Maghreb campera également sur place. Son concept ? C’est de réunir plusieurs personnes, les diviser en équipes concurrentes qui devront monter leurs propres petites entreprises en 54 heures, leurs idées seront exposés par la suite devant un jury très exigeant pour en choisir le ou les meilleurs projets qui seront être financés.

Ce n’est pas fini encore, au programme : Un Barcamp (débat ouvert) pour répondre à la question « comment développer l’écosystème de l’innovation numérique ?», en supplément, des workshops dans le développement, le design et le coaching et la cerise sur le gâteau, des séances de Speed Recruiting, une occasion où les chercheurs d’emplois auront quelques minutes pour séduire des chefs d’entreprises et décrocher un Job.

Plusieurs pays, nous dit-on, sont invités à Alger comme la Tunisie, le Maroc, le Sénégal, la côte d’Ivoire … etc. L’équipe organisatrice est constituée également de plusieurs nationalités différentes et compte plus de 100 membres pour pourvoir bien accueillir les fans du Web.

Faites vos valises, direction L’Algérie ! Le pays où l’on vit le plus longtemps !

Cette édition est Co-organisée par UNI (l’Union Nationale des Investisseurs) et AIDA (Algerian International Diaspora Association).

Pour plus d’infos consulter le site web : www.semaineduweb.com ou les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Par défaut
SocialMedia

Les ados quittent Facebook !

boring-facebook

Apparemment les ados ne sont pas trop contents d’avoir remarqué que leurs parents avaient également rejoint Facebook. Une étude faite récemment par l’agence américaine Right Mix Marketing sur le comportement des ados, qui dit que ces derniers sont entrain d’abandonner le géant des réseaux sociaux pour multiples  raisons. Voici quelques données intéressantes :

La compagnie Facebook a enregistré un déclin de 7,37% des utilisateurs actifs en six mois (entre octobre 2012 et mars 2013), l’explication se trouvait naturellement chez les ados qui avaient donné des avis pas trop rassurants pour la marque Zuckerberg : « Mes parents sont sur Facebook maintenant !! », « c’est devenu ennuyeux … », « y’a trop de publicité sur Facebook », « je suis régulièrement harcelé par les invitations de jeux de mes amis ! », « y’a trop de drames !! » …

La GAP GENERATION n’est pas prête à s’arrêter entre parents et ados, d’après les sondages, 50% des parents rejoignent Facebook pour essayer de communiquer avec leurs enfants, et 74% le font pour les surveiller et vérifier leurs profils perso quasiment tous les jours.

Une anecdote : 30% des adolescents voudraient ne plus être amis avec leurs parents sur Facebook et estiment ne pas être à l’aise en surfant sur ce réseau.

Facebook devient de plus en plus vieux !

En 2010, la moyenne d’âge des facebookers aux Etats Unis étaient à 38 ans, actuellement elle est à 41 ans. Encore plus, les utilisateurs de plus 35 ans ont progressé de 4% dans la même période.

Et les mamans également s’y mettent ! 72% sont actuellement sur Facebook après avoir été à 50% en 2010.

Alors vers où migrent les ados ?

Il se trouve que les teens (qui veut dire ados) sont plus massivement concentrés sur Tumblr à raison de 61%, et malgré tout Facebook détient la seconde position avec 55%, suivi de Twitter (22%), Instagram (21%) et de Snapchat (13%).

Source : infographie rightmixmarketing.com

Par défaut
Events

#TNwebdays : 19-20 et 21 avril 2013 à l’Hôtel Sheraton

cover-tnwebdays

Et rebelote ! Les journées #TNwebdays refont surface. Après le succès de la première édition, les internautes en redemandent encore. Au programme: Workshops, conférences express, sensibilisations, Barcamp, Start Up week-end, Hackathon … Que du Bonheur pour les Geeks ! Les mordus du Word Wide Web et des réseaux sociaux vivront au paradis pendant 3 jours successifs et auxquels s’ajoutera un « Orange Mobility Day » à partir du 18 Avril.

Organisé depuis 2011, les Webdays est un concept innovateur, gratuit et,  comme son nom l’indique, qui s’intéresse au monde du web. Un lieu de rencontre et d’échange de culture digitale entre passionnés et professionnels. Cette deuxième édition, nous dit-on, portera sur un sujet d’actualité et au centre de tous les intérêts à savoir « la responsabilité de l’information et les techniques de communication ».

Et pour une première, un débat ouvert entre les blogueurs tunisiens de tous les courants avec un seul mot d’ordre : Ne Pas Parler Politique ! Ces derniers se partageront des discussions plutôt Geeks et s’entremêler les connaissances en matière de journalisme et de blogging.

Vous l’avez compris, si vous êtes plutôt intéressés par le jardinage ou la cuisine, prière s’abstenir, cet évènement n’est pas pour vous ! Mais sinon pour les autres, l’Event aura lieu à l’Hôtel Sheraton à Tunis. Les inscriptions sont ouvertes sur le site www.tnwebdays.com

Venez nombreux !

Par défaut
SocialMedia

Booster sa e-notoriété avec Youtube

youtube

La plus part des Community Managers n’utilisent pas assez Youtube pour améliorer leurs présences sur internet, pourtant le géant des vidéos se trouve en 3ème position du podium après, respectivement, Google et Facebook. Selon les statistiques, plus d’un milliard d’utilisateurs consultent Youtube chaque mois et des millions d’abonnements à des différentes chaînes sont enregistrés chaque jour.

De ce fait, vous pouvez l’utiliser comme source de trafic qui permettra d’optimiser l’audience de votre site internet ou blog. Donc la première étape consiste à créer votre propre chaîne Youtube si vous n’en avez pas. Vous pouvez également vous abonnez aux flux qui vous semblent pertinents et qui tournent au tour de la thématique sur laquelle vous voulez parlez, ça vous permettra d’entrer dans les réseaux des personnes qui vous intéressent et qui vous amèneront des idées de vidéos très originales.

Si vous avez l’opportunité d’avoir une caméra vidéo avec une bonne qualité d’images, n’hésitez pas à vous filmez, où que vous soyez, dès que vous sentiez qu’il y’a vraiment une information enrichissante, un conseil ou une recommandation importante à prendre en considération et la faire partager avec les internautes. Si vous n’avez pas de matériels pour filmer, essayez de monter quelques présentations avec Powerpoint, flash ou Movie-maker avec un contenu consistant et le publier.

Règle principale : Partagez à volonté ! Publier périodiquement du contenu vidéo accroîtra votre notoriété et le nombre d’abonnés à votre chaîne, et vous serez considéré comme une personne experte dans le domaine, même si réellement vous êtes juste qu’un passionné du web communautaire.

Il est également conseillé de prendre son temps lors de la description de la vidéo, ne pas oublier d’insérer le lien qui mène à votre site ou blog, et d’ajouter les tags pour augmenter vos chances de positionnement lors d’une recherche Google.

Par défaut
Buzz, SocialMedia

Après le Harlem Shake, place au « Kamehameha »

Dragon_Ball_Z

Après le Harlem Shake, voiçi le « Kamehameha » : cette nouvelle #Faza envahie déjà le 2ch (l’un des plus importants réseaux sociaux japonais). Ceux qui sont fans de Dragon Ball Z la connaissent très bien, une technique d’attaque inventée par le fameux personnage Manga, Maître Kamé Sennin et puis par son élève Sangoku, qui consiste à envoyer une boule de feu vers son ennemi pour le mettre KO.

Depuis peu les lycéens japonais ont inondé les réseaux sociaux en prenant des photos d’eux produisant la posture « Kamehameha » et de leurs collègues (soi-disant adversaires) décollés du sol et propageaient vers l’arrière par la force du pouvoir magique. Il y’en a même ceux qui veulent se montrer plus ingénieux en ajoutant quelques retouches en photoshop sur les clichés pris et c’est ainsi que les adolescents du Japon ont choisi de passer leur vacances scolaires.

Le mot « Kamé » signifie tortue et le mot « Ha » fait référence à la vague donc ce qui veut dire au sens littéral : la vague destructive de la tortue. Au moins c’est moins vulgaire que le Harlem Shake !

Par défaut